Hommage aux victimes

de la rébellion 1964

le samedi 20 septembre 2014

Commémoration des événements tragiques causés par les rébellions au Congo en 1964

Patrick NothombSous la Présidence d’honneur de Patrick NOTHOMB, Ambassadeur honoraire, Consul général de Belgique à Stanleyville (Kisangani) en 1964, notre association a commémoré en 2014, le cinquantième anniversaire des évènements tragiques survenus au Congo lors de la révolte des Simbas et de cette éphémère République Populaire du Congo-Stanleyville, qui avait alors pris le contrôle des deux tiers du pays, en y multipliant les assassinats, massacres et prises d’otages.

Monseigneur André-Joseph LEONARD, Archevêque de Malines-Bruxelles, Mgr Léonardet Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA, Archevêque de Kisangani, ont concélébré une Messe, en la cathédrale des Saints Michel et Gudule, le samedi 20 septembre 2014 à la mémoire des milliers de victimes congolaises et de plus de 400 expatriés (en grande majorité Belges), dont plus de 130 missionnaires, ainsi qu’à celle des militaires belges, congolais et d’autres nationalités tombés lors des combats contre les rebelles.

Lors des discours préliminaires, des condoléances ont été présentées aux familles et aux amis des victimes; il y a également été rendu hommage à tous ceux qui se sont courageusement  portés au secours des otages et autres résidents, au péril de leur vie.

Mgr Tapa

Des commémorations similaires ont été organisées en République Démocratique du Congo et le Message d’Amitié ci-joint y a été diffusé aux médias et lu dans les lieux de culte du pays, afin d’exprimer notre estime et notre gratitude envers la population congolaise, pour l’aide qu’elle n’a pas hésité à apporter, au péril de sa vie, aux personnes menacées durant cette tragédie.